Asianbeat est un site Internet dédié à l’information et l’organisation d’évènements autour de la culture populaire japonaise à travers l’Asie. Ce dimanche 15 novembre 2009, le site organisait pour la troisième année consécutive L’Asianbeat Festa dans le parc de Tenjin du centre ville de Fukuoka. Cette convention rassemble des auteurs de dôjinshi (équivalent de nos fanzines), des cosplayeurs et des fans venus chanter leur générique d’animé préféré sur la scène installée au milieu du parc. En venant à cette convention on peut également se faire faire le portrait façon manga, ou bien faire ses emplettes entre les stands de dôjinshi et le marché aux puces de cosplay.

Asianbeat Festa vol.3 - Personnages de Bleach

Les personnages de Bleach

Chose intéressante, le site organise régulièrement des sondages lors de ses manifestations, dans lesquels les visiteurs choisissent leur manga préféré parmi une trentaine de titres. Les résultats de cette édition 2009 ne sont pas encore sorties mais ceux d’un précédent festival, datés de début octobre, ont révélé le palmarès suivant :

Classement général :

1er : One Piece (édité chez Glénat, 51 vol. parus)
2ème : Nodame Cantabile (édité chez Pika édition, 6 vol. parus)
3ème : Détective Conan (édité chez Kana, 60 vol. parus)

Public masculin :

1er : One Piece
2ème : Kosaku Shima
3ème : Kochira Katsushika-ku Kameari Koen Mae Hashutsujo (aka Kochikame)

Public féminin :

1er : Nodame Cantabile
2ème : One Piece
3ème : Détective Conan

source : What’s the Most Popular Manga in Fukuoka?? in Asianbeat.com

Hormis les succès internationaux que sont les titres des classements général et féminin, ceux du public masculin, Kosaku Shima et Kochikame, ne sont pour le moment pas disponibles en france.

Kosaku Shima relate le parcours du jeune salary-man chef de service, Kosaku Shima, dans son ascension vers le poste de PDG de son entreprise. Depuis 1983, cette série connait des séquels au fur et à mesure que le personnage principal gravit les échelons de la hiérarchie. La première série ayant pour titre Chef de service Kosaku Shima, la dernière en date (2008) s’intitule PDG Kosaku Shima.

Kochikame nous entraine dans le quotidien d’un petit poste de police de quartier comme il en existe des milliers à travers le Japon. Les excentricités de ses personnages amusent depuis 1976 ses lecteurs, avec plus de 1600 chapitres et quelques 166 volumes parus ! Il s’agit là de la plus longue série éditée au Japon.

Outre leurs qualités propres, Le succès de ces deux titres tiens au fait qu’ils parlent aux japonais, puisqu’ils semblent être nombreux à s’y retrouver. Toutefois, c’est sûrement pour les mêmes raisons que nous n’avons pas le plaisir de pouvoir les lire en France. Trop imprégnées de ce qui fait le quotidien des japonais, pourrions-nous en comprendre suffisament l’humour et les subtilités pour être autant enthousiasmé que les lecteurs japonais ?

Asianbeat banniere

Sources :

Asianbeat.com

Wikipedia

Publicités